UNE PENSEE DE SAINT-JEANNET


Payée par carte bancaire,
votre commande sera expédiée demain
30,00 €

Spécifications

Référence 507
CHAMBON Françoise et Caroline
9782864105190
2009-03-19
Un volume cartonné de 144 pages, au format 27 x 21 cm. 233 Illustrations noir et blanc. Couverture pelliculée en couleurs.

Un volume cartonné de 144 pages, au format 27 x 21 cm. 233 Illustrations noir et blanc. Couverture pelliculée en couleurs.

Officiellement née en 1873, dans le sillage des travaux sur la photographie d’Abel Niepce, la carte postale entre dans son premier âge d’or dès 1900. Cependant, elle va connaître, liées à l’évolution du progrès et du monde, des fortunes diverses.
En revanche, l’intérêt des collectionneurs, lui, jamais ne se démentira, qui rassemblent les cartes avec patience et passion, notant l’erreur typographique qui fait la rareté du spécimen, recherchant les cas de colorisation au pochoir rendant le sujet si attachant, ou trouvant cent autres prétextes, autant de clés pour jouer de leur violon d’Ingres.
Deux parmi ces derniers, amoureux de  Saint-Jeannet, offrent aujourd’hui à nos regards un florilège de leurs plus belles découvertes.
Pour mettre en scène ces exceptionnelles collections, nous avons supposé l’arrivée au village d’un voyageur, subjugué par les lieux qui se révèlent à lui au fil d’un périple d’ouest en est, s’inscrivant entre les années 1900 et 1950, un voyageur imaginaire, passeur de temps.
Ainsi, le suivons-nous, devinant ses pensées et ses émotions, que dominent d’antiques et médiévales réminiscences relevant du domaine de la Légende. Et nous laissons-nous emporter avec lui par un chant récurrent, un enchantement, celui qui monte de l’entrelacs de fables propres au monde méditerranéen, qui émane d’un imaginaire collectif nourri de la réalité du labeur paysan, de ses joies, de ses peines, de ses espoirs et de ses craintes, liés aux fruits de son travail, si beaux ici : arbres à huile, arbres à parfum, arbres d’ivresse et brassées de fleurs, tous gagnés sur le roc. Tandis qu’en contrepoint, s’inscrivent, sous des trésors iconographiques, d’objectives légendes.
Sur ce tempo notre voyage-rêverie illustré se déroulera par les chemins et les rues, aux alentours et au cœur de Saint-Jeannet, oiseau d’éclatante blancheur niché entre les ailes déployées de ses baous….
Baou de Saint-Jeannet, navire de roc, qui ouvre de sa proue l’océan de la mémoire, entre ciel et mer, dans une lumière bleue, mauve et dorée et nous entraîne, au fil de phrases flottantes dans les méandres fugitifs de souvenirs fragiles et parcellaires.
Une invitation au voyage pour la rencontre de lieux porteurs de passé, pour le partage d’un foisonnement d’images. Lieux et images jouant sans cesse avec l’hier, celui des commencements et celui des générations.


FEUILLETEZ UN EXTRAIT DE L'OUVRAGE :

feuilletez

Afin de vous proposer le meilleur service possible, ce site utilise des cookies. En continuant de le consulter, vous déclarez accepter leur utilisation.